Premier semestre 2017 : les prises d’actes de rupture à l’honneur

Le premier semestre 2017 aura été riche en décisions de justice rendues dans des affaires que j’ai pu traiter en qualité d’avocat en droit du travail, en matière de prise d’acte de rupture du contrat de travail d’un salarié aux torts de son employeur.

Il s’agit de deux affaires dans lesquelles j’ai pu accompagner mes clients dès la phase de pré-contentieux, ces derniers m’ayant contacté dès les premières difficultés rencontrées avec leur employeur.

J’ai pu alors déterminer la stratégie à mettre en place et les ai guidés dans la recherche des éléments de preuve permettant de démontrer les manquements appuyant la légitimité de la future prise d’acte.

Dans ces deux affaires, la prise d’acte des salariés a été jugée comme fondée et a produit les effets d’un licenciement sans cause réelle et sérieuse, entraînant de fortes condamnations pécuniaires à la charge de l’employeur.

By |2017-07-31T16:47:45+00:0027 juillet 2017|Vie du cabinet|

2 Comments

  1. Focro 6 novembre 2017 at 22 h 39 min - Reply

    Je confirme les compétences affichées par Maître Boudin sur la prise d’acte de rupture de contrat.
    Me Boudin, spécialiste en droit du travail et dans la défense du salarié, est très impliqué et réactif.
    Malgré la durée des procédures, Me Boudin a toujours une bonne connaissance du dossier à chaque étape clé de l’affaire à traiter.
    Je le recommande fortement.

  2. KaBoum 24 juillet 2018 at 10 h 37 min - Reply

    Je remercie Maitre Boudin pour m’avoir accompagné tout au long de ma procédure avec mon ancien employeur.
    La procédure est longue, il y a des hauts et des bas mais Maitre Boudin a toujours su me remotiver.
    Je le recommande sans hésitation.

Leave A Comment Annuler la réponse